Photo

Prix Roland-Arpin 2013


Julie-Anne Côté

Le 10 octobre dernier, dans le cadre du congrès annuel de la Société des musées québécois (SMQ), le directeur des Musées de la civilisation, monsieur Michel Côté, remettait le prix Roland-Arpin 2013 à une étudiante finissante de la maîtrise en muséologie, Julie-Anne Côté.


«L'essai primé par le jury s'intitule: Le patrimoine de la danse: État des lieux et des moyens de sa conservation. Ce travail s'inscrit dans la lignée de travaux issus d'une réflexion sur les rapports entre mémoire, patrimoine et spectacle vivant. Il a pour but d'interroger les manières par lesquelles se définit le patrimoine du spectacle vivant et plus particulièrement le patrimoine de la danse, afin de mieux le conserver et le communiquer. La question à laquelle tente de répondre cet essai est la suivante: comment conserver le patrimoine de la danse ? Son mémoire a été dirigé par Johanne Burgess, professeure au Département d'histoire à l'UQAM et Directrice du laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal.»

Comme le soulignait d'ailleurs la lauréate, ce prix représente une reconnaissance importante qui arrive au moment où elle participe à la publication d'un ouvrage consacré à Roland Arpin sous la direction de Yves Bergeron et qui a pour titre «Un nouveau musée pour un nouveau monde. Musée et muséologie selon Roland Arpin».

Julie-Anne Côté poursuit au doctorat en muséologie, médiation, patrimoine sous la direction de Yves Bergeron à l'UQAM et d'Isabelle Launay, professeur à l'Université Paris 8.